You are here

mécanique, pont roulant pneumatique, portique à poutre en

freinage, pneumatique : cette méthode permet de contrôler ou de réduire la vitesse en utilisant du gaz comprimé.

cadre autoportant : utilisé pour soutenir le chariot d'une grue murale, il est considéré comme un élément structurel.

cabine normale : utilisée pour prendre le contrôle du pont roulant avec fonctionnement en cabine, c'est le compartiment de l'opérateur.

tableau de commande : un assemblage de composants, tels que des composants statiques, magnétiques,  pneumatiques, hydrauliques, etc. qui contrôlent la chaîne cinématique depuis ou vers le moteur ou tout autre équipement, en réponse à une station à bouton-poussoir, à un interrupteur principal, à un programme automatique, à une commande à distance ou à un autre dispositif de signalement similaire.

freinage, service : en fonctionnement normal, cette méthode ralentit le mouvement du pont roulant.

pont roulant, fonctionnement en cabine : ces ponts roulants, contrôlés par un opérateur, utilisent les contrôleurs situés dans la cabine qui est connectée au pont roulant pour contrôler ses mouvements

cabine : utilisée pour prendre le contrôle d'un pont roulant, c'est le compartiment de l'opérateur

contrôleur, manuel : un contrôleur dont les fonctions de base sont effectuées par des dispositifs actionnés manuellement.

pont : une partie de pont roulant qui est constituée de sommiers, de passerelles, d'une ou plusieurs poutres ainsi que de pièces utilisées pour transporter le chariot ou, dans certains cas, les chariots connus comme le mécanisme d'entraînement.

cabine squelette : souvent utilisée pour le fonctionnement occasionnel d'une grue fonctionnant au sol ou à distance depuis la cabine, c'est le compartiment de l'opérateur.

Butée (amortisseur) : ce dispositif est utilisé pour atténuer l'impact lorsqu'un chariot ou un pont roulant en mouvement atteint l'extrémité de sa course autorisée, ou lorsque deux chariots ou ponts roulants en mouvement entrent en contact. Elle est souvent reliée au chariot, à l'arrêt du chemin de roulement ou au pont.

espace libre : distance entre l'obstruction la plus proche de toute partie du pont roulant.

collecteurs, courant : utilisés pour collecter le courant des conducteurs du pont ou du chemin de roulement, ce sont des dispositifs de contact.

conducteurs, pont : souvent situés le long de la structure du pont d'un pont roulant, ces dispositifs sont des conducteurs électriques qui transmettent la puissance et les signaux de contrôle au chariot ou aux chariots.

conducteurs, chemin de roulement (principal) : souvent situés le long du chemin de roulement du pont roulant, ces conducteurs électriques transmettent la puissance ainsi que les signaux de contrôle au pont roulant.

contrôleur : utilisé pour contrôler, de façon prédéterminée, la puissance fournie directement à l'appareil auquel il est connecté. Il peut s'agir d'un seul dispositif ou d'un groupe de dispositifs.

freinage par récupération : une méthode dans laquelle l'énergie électrique générée par le moteur est restituée au système électrique, permettant ainsi de contrôler ou de réduire la vitesse.

rappel par ressort du contrôleur : après avoir été relâché, ce contrôleur retournera directement à sa position de repos.

déplacement du pont : cela se produit lorsqu'un pont roulant bouge de façon parallèle au chemin de roulement du pont roulant.

pont roulant, automatique : ce pont roulant suit un cycle préréglé ou plusieurs cycles une fois lancé.

pont roulant : conçu pour abaisser ou lever une charge et pour déplacer une charge horizontalement. Cette machine possède un mécanisme de levage qui est une pièce essentielle de la machine.

portique à poutre en porte-à-faux : une grue à semi-portique ou à portique dans laquelle des poutres triangulées ou des poutres de pont atteignent transversalement le chemin de roulement du pont roulant sur les deux côtés ou sur un seul côté.